De janvier à avril - les sondages géotechniques sont en cours : en quoi consistent-ils ?

En 2019, ce sont plus de 150 sondages qui seront réalisés sur le périmètre d'étude de la 3ème ligne de métro.

Ils sont essentiellement prévus sur le domaine public. Les chantiers sont mobiles et restent installés une semaine par emplacement. 4 à 5 emprises sont susceptibles de travailler en simultané dans l’aire d’étude du projet.

 

En quoi consistent ces sondages ?

Les travaux sont réalisés par des machines appelées des « foreuses ».

Le forage a un diamètre qui varie entre 8 et 15 cm et une profondeur de 40 mètres maximum.
Il a pour but d’extraire des échantillons de terre du sous-sol, appelés des « carottes ».

La nature et la résistance de ces échantillons sont ensuite analysées par des experts pour adapter le projet.

Ces sondages sont indispensables pour :

  • positionner les ouvrages (tunnels, stations, accès…), en fonction des spécificités géologiques locales,
  • définir les méthodes de construction adaptées,
  • préparer la prise en charge de déblais,
  • garantir la préservation de la ressource en eau.

La réalisation d’un sondage n’a pas d’influence sur les bâtis avoisinants.
Les sondages seront réalisés sur le tracé de la 3ème ligne de métro mais également sur des terrains à proximité.

 

 

 

Consultez le Dossier de Presse